Perdre du poids sans faire de sport : c’est possible !

Avec la vie étudiante, puis le stress de l'entrée dans la vie active, on a vite tendance à prendre des kilos Je pense ne pas être la seule dans ce cas, mais en 2 ou 3 ans, j'ai pris une bonne quinzaine de kilos et alors que j'avais toujours été plutôt mince, je me suis retrouvée vraiment moins à laise dans mon corps, et j'ai détesté ça.

Du coup, il y a environ 1 an, après plusieurs tentatives de « régimes » plus ou moins farfelus (Merci les magazines féminins, et internet), j'ai décidé de me reprendre en main, sans me brusquer, sans me fixer d'objectif irréalisable, et sans résolutions draconiennes. j'ai juste changé quelques petites habitudes, en me fixant au fil des mois, des petites règles auxquelles je n'ai (presque personne n'est parfait) jamais dérogé !

1. Manger dans des petites assiettes creuses (Règle qui s'est imposée à moi suite à mon déménagement et la disparition de ma vaisselle dans une pile de cartons et finalement je ne mange plus jamais dans de grandes assiettes quand je suis chez moi ! Ca me permet de mieux doser les quantités, de cuisiner moins et de manger moins sans avoir l'impression d'avoir 3 grains de riz et une demi tomate dans mon assiette vide !)

2. Remplacer le Macdo / Sandwich du midi par des Sushis / Salades (Encore une règle qui s'est imposée à moi en changeant de boulot cette fois. Je suis un peu flemmarde, et le midi je préfère faire 10 pas dehors pour me prendre une salade plutôt que de marcher 1 kilomètre pour aller manger un burger qui, de toute façon, me rendra malade quelques heures après)

3. Cuisiner (Je me suis trop habituée à la junk food et depuis quelques mois c'est terminé ! Je cuisine presque tous les soirs, et je me force à diversifier les plats !)

4. Faire les courses en flux tendu (Je n'arrive pas à gérer un frigo plein. s'il y a du fromage, du saucisson, ou du steack, c'est terminé, je ne vois plus le pavé de saumon ou le reste de haricots de la veille. Je me suis rendu compte que je gâchais beaucoup trop de « restes » ou d'aliments qui périmaient avant que j'ai pu les manger, du coup maintenant je fais les courses rapidement en rentrant du boulot un soir sur deux, selon mes envies. Risotto au cury ? Escalopes paysannes ? Je laisse libre cours à mes envies ou celles de mon amoureux et je n'ai pas de contrainte financière : j'ai trouvé une épicerie pas chère à côté de mon boulot qui accepte les tickets restaurants toute la journée et qui se trouve pile sur mon trajet du retour)

5. Arrêter les « condiments » (Encore une fois c'est lié au fait que je cuisine mais pour moi, le ketchup, la mayo, la sauce salade hyper riche etc c'est terminé ! Je donne du goût à mes plats avec des petites herbes, du jus de citron, du vinaigre balsamique, ou des petits oignons, et c'est bien meilleur !)

6. Arrêter le fromage (Alors oui, j'ai dit en intro que je n'avais fait aucun sacrifice mais en fait si. Le fromage, c'est mon pécher mignon, et j'avais tendance à en mettre partout. Du chèvre dans mon riz, du camembert dans mes pâtes, etc etc en arrêtant, ça a été un mal pour un bien : Je mange moins de fromage, mais quand J'en prends dans un plateau dessert, avec une petite salade verte et du bon pain, je prends beaucoup plus de plaisir à le savourer !)

7. Boire. Beaucoup. (On le dit, on le redit, pour une bonne hygiène de vie, il faut boire. Pour ma part, je suis d'un naturel un peu speed et je ne pense jamais à boire beaucoup. Je n'aime pas énormément enfiler des litres deau et sentir la contrainte du « il me reste encore 50 CL à boire avant ce soir j'ai donc acheté un petit mug, et je bois du thé tous les matins en arrivant au boulot, puis vers 14h après le repas, et parfois une troisième fois en fin de journée, vers 17h. Double effet « bien être », cette petite habitude me permet aussi de me prendre une petite pause alors que je suis plutôt du genre « bourreau de travail ». Le temps de préparer le thé, de le laisser infuser, puis refroidir un peu, et enfin de commencer à le siroter sur la terrasse du bureau ça aère le corps et lesprit ! j'ai récemment remplacé le thé vert par le thé détox, dont je suis toujours aussi satisfaite !)

8. (Presque) arrêter le café (c'est peut être une des habitudes sur laquelle je suis le moins sérieuse je suis accro au café. Longtemps à 5 / 6 tasses par jour, j'ai réussi à diminuer pour me contenter d'un seul café par jour, voire 0 certains jours. j'ai du mal à me passer de celui de 15h, lors du coup de pompe de laprès midi, sûrement lié à la digestion, mais globalement, je suis fière de moi quand même !)

9. Marcher tous les jours (J'ai changé d'itinéraire, et même si je mets un peu plus de temps pour aller travailler, je marche 40 minutes par jour ! Je n'ai pas vraiment le temps de faire du sport, du moins je n'ai pas réussi à trouver le temps de my mettre cette année, mais cette petite marche quotidienne m'aide à me dire que je ne suis pas en train de m'encroûter complètement Qui a parlé de méthode coué ?)

10. Manger du son d'avoine. (Ca c'est une astuce que j'ai trouvé sur le net, et qui ma été confirmée par une de mes très bonnes amies ! Si comme moi, vous avez le ventre qui gonfle vraiment trop après les repas, et que vous n'arrivez pas à vous débarrasser de ça, je vous conseille ma petite astuce hyper efficace : Un peu de son d'avoine tous les soirs dans un yahourt, avec pourquoi pas un peu de sucre, ou des fruits coupés c'est super bon, coupe faim, et ça aide à bien digérer pour dégonfler !)

11. Ne pas faire dexcès (Je ne fume pas, je ne bois pas d'alcool ou bien très occasionnellement, et toujours avec modération !)

12 mois plus tard, j'ai perdu un peu plus de 10 kilos, et même si cela paraît « peu » en un an, pour moi c'est un bilan très positif, car j'ai perdu régulièrement, sans jamais rien reprendre, sans me priver, sans problèmes liés à une perte de poids rapide (dégradation de la peau, des ongles, des cheveux, carences etc) et j'ai même perdu une partie de mes kilos « relous » (ceux qui sont bien logés et qu'on a du mal à faire bouger).

Alors oui, je sais que j'ai encore plein d'habitudes à perdre ou à prendre parce que je mange trop vite, j'ai du mal à résister aux viennoiseries du boulot que mes boss apportent le lundi matin (mais bon à côté de ça je ne mange jamais de sucreries, et un pain au chocolat une fois dans la semaine ça va encore), je ne prends pas assez mon temps pour manger, pour me relaxer, et du coup je suis assez régulièrement dans une sorte d'état de tension qui doit ruiner une bonne partie de mes efforts mais globalement je suis contente d'avoir réussi à changer mes habitudes pour vivre mieux !

J'ai basé cette année sur une vie plus saine, et au delà des kilos perdus, j'ai aussi gagné une peau plus nette, un visage plus lumineux, beaucoup moins de petites imperfections, de rougeurs etc et tout ça ça fait autant de bien au corps quau moral !

Au programme pour cette année : Continuer comme ça pour perdre encore quelques kilos récalcitrants, garder une bonne hygiène de vie, et me remettre vraiment au sport, pour gagner en endurance et me sentir mieux dans ma tête et dans mon corps !

Laisser un commentaire